Enfance

Prendre la température corporelle d’un bébé

Au moment de la naissance, le nouveau-né doit immédiatement faire face aux changements de l’environnement thermique en assurant sa thermorégulation ; celle-ci présente des caractéristiques différentes chez les adultes et les nouveau-nés.

Par définition, le processus de thermorégulation représente une condition d’équilibre homéostatique entre la quantité de chaleur produite par le corps (thermogenèse) et la quantité de chaleur perdue par le corps (thermodispersion). Pour maintenir la température du corps, le rapport entre la thermogenèse et la thermodispersion dans le corps doit être égal à 1.

La production de chaleur chez l’Homme

La production de chaleur se fait par l’activité métabolique de toutes les cellules du corps, qui transforme l’énergie chimique présente dans les aliments (notamment les lipides et les glucides) en énergie calorique. Le corps est également capable de produire de la chaleur par la contraction volontaire des muscles striés, c’est-à-dire par le mouvement.

Enfin, la production de chaleur peut également se produire par l’activité musculaire involontaire, également connue sous le nom de thermogenèse musculaire réflexe ou frissonnante, car elle se caractérise par une activité musculaire irrégulière et involontaire qui commence généralement dans les muscles de la partie supérieure du corps par l’apparition d’un frisson qui ne devient perceptible que lorsque le tonus musculaire dépasse un certain seuil, et c’est un mécanisme qui ne se déclenche que si les précédents sont inefficaces.

L’excès de chaleur est éliminé par les mécanismes physiques d’évaporation (perte de chaleur par la perte d’eau transformée en vapeur, transpiration et prespiratio insensibilis), de rayonnement (transfert de chaleur d’un corps à un autre sans contact), de conduction (transfert de chaleur par contact) et de convection (transfert de chaleur par le mouvement des particules d’eau ou d’air chaud).

Comment mesurer la température d’un nouveau-né ?

La température des nouveau-nés doit se situer autour de 36,4°C, bien qu’elle puisse être légèrement différente. Cependant, lorsqu’elle dépasse 38 °C, elle peut être considérée comme une fièvre. Votre enfant peut avoir une forte fièvre s’il présente les symptômes suivants :

  • il a très chaud et se touche le front et le ventre tout le temps
  • il transpire beaucoup et de manière visuellement excessive
  • ses joues sont trop rouges

Si vous reconnaissez ces symptômes et pensez que votre enfant a de la fièvre, il suffit de mesurer sa température avec un thermomètre et vous aurez le résultat en quelques secondes. Les thermomètres numériques sont les meilleurs et les plus rapides ; vous pouvez acheter un thermomètre auriculaire sur une boutique en ligne spécialisée dans les accessoires médicaux et pour bébés ou dans une pharmacie.

Prenez votre petit sur vos genoux et placez le thermomètre sous sa petite aisselle. Maintenez délicatement son bras immobile contre son corps, en suivant les instructions de la notice du produit. Les thermomètres numériques vous avertissent par un bip sonore lorsqu’ils peuvent être retirés. Vous pouvez ensuite lire la température de votre bébé sur l’écran électronique du thermomètre.

Si vous avez un thermomètre numérique, vous pouvez le placer sous l’aisselle de votre bébé et suivre les instructions du fabricant pour mesurer la température.

Pour aider votre enfant à se rétablir rapidement, nous vous conseillons de

  • garder le bébé au chaud ;
  • éviter les changements brusques de température ;
  • donnez-lui une bouteille d’eau chaude.

Il existe de nombreux types de thermomètres, mais le thermomètre numérique est certainement le plus précis si vous devez mesurer la température d’un petit enfant, surtout s’il s’agit d’un nourrisson ou d’un très jeune enfant.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.